Bienvenue noble Belgique

Description

Sur cette affiche de 1917, la Belgique et les États-Unis se saluent devant leurs drapeaux, marquant l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale. La Belgique est représentée par une femme tenant un bouclier décoré des armoiries du royaume, un lion (Leo Belgicus) et la devise nationale L'Union fait la force. Les États-Unis sont identifiables par le personnage symbolique de Columbia, personnification féminine de l'Amérique qui fut souvent utilisée à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, et dont la popularité ne fut surpassée que plus tard par l'emblématique oncle Sam. Lorsque les États-Unis entrèrent en guerre le 6 avril 1917, ses principaux alliés étaient la Grande-Bretagne et la France. Toutefois, le public américain était très attaché à un allié plus petit, la « noble Belgique ». Ce pays avait été attaqué et envahi par les forces allemandes en août 1914 alors qu'il était neutre dans la guerre, provoquant l'indignation à l'égard des Allemands et la sympathie envers les Belges aux États-Unis et dans d'autres pays.

Dernière mise à jour : 10 février 2014