Sauvez les Serbes du choléra

Description

Cette affiche de la Première Guerre mondiale, émise à New York en 1918 afin de collecter des fonds pour l'Hôpital de campagne franco-serbe d'Amérique, représente la Mort descendant de nuages sombres et menaçant une population dévastée. De tous les belligérants engagés dans la guerre, c'est la Serbie qui essuya en proportion les pertes militaires les plus élevées, avec 22,7 % des hommes âgés de 15 à 47 ans tués, soit 5,7 % de la population totale. Le bilan humain de la guerre fut exacerbé par les effets de l'épidémie mondiale de choléra, qui ravagea l'armée serbe et la population civile. L'affiche fut réalisée par Boardman Robinson (1876–1952), Canadien américain de gauche, et artiste et illustrateur de livres, qui voyagea avec le journaliste John Reed en Europe en 1915, où il constata directement les ravages de la guerre en Serbie, en Russie, en Macédoine et en Grèce. La Serbie fut une alliée de la Grande-Bretagne, de la France, de la Russie, ainsi que des États-Unis après leur entrée en guerre en avril 1917, et sa détresse suscita une vive sympathie en Amérique.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Save the Serbians from Cholera

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : lithographie ; 91 x 61 centimètres

Références

  1. Bobst Library, New York University, Labor Arts, “Boardman Robinson (1876–1952),” http://www.laborarts.org/exhibits/themasses/bios.cfm?bio=boardman-robinson.
  2. Niall Ferguson, The Pity of War (New York: Basic Books, 1999).
  3. John Reed, The War in Eastern Europe, Described by John Reed, Pictured by Boardman Robinson (New York: C. Scribner’s Sons, 1916).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017