Profil en long montrant les dénivelés des différentes routes étudiées pour la voie ferrée de l'Union Pacific entre la rivière Missouri et la vallée de la rivière Platte

Description

Promulguée par le président Abraham Lincoln le 1er juillet 1862, la loi appelée Pacific Railroad Act confère la responsabilité de construire la ligne de chemin de fer transcontinentale à deux sociétés, l'Union Pacific Railroad et la Central Pacific Railroad. L'Union Pacific devait poser les voies vers l'ouest, en commençant à proximité d'Omaha, dans le Nebraska, et en direction d'Ogden, en Utah, et la Central Pacific devait les poser vers l'est, depuis Sacramento, en Californie. En vertu de la loi habilitante, les dénivelés ou les courbes des voies ferrées ne devaient pas excéder les niveaux maximaux du chemin de fer de Baltimore à l'Ohio, première ligne américaine traversant les Appalaches. Le profil en long présenté ici met en évidence l'attention particulière des ingénieurs concernant les pentes des routes alternatives envisagées pour la ligne. Sur l'échelle horizontale, un pouce équivaut à un mile (2,54 centimètres représentent 1,61 kilomètre), tandis que sur l'échelle verticale, un pouce équivaut à 60 pieds (2,54 centimètres représentent 18,28 mètres). Le profil en long est accompagné d'une carte topographique montrant cinq routes entre la rivière Missouri et la vallée de la rivière Platte, dans le Nebraska. Elle faisait partie d'un rapport soumis au secrétaire de l'Intérieur James Harlan par le lieutenant-colonel J.H. Simpson du Corps des ingénieurs de l'armée américaine.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017