Plusieurs peuples, une seule nation

Description

Pendant la Première Guerre mondiale, le président Woodrow Wilson et d'autres chefs politiques américains craignaient qu'un sentiment de désunion ne s'installât chez la population américaine. Ils s'inquiétaient plus précisément du fait que les Américains d'origine étrangère, nés dans un autre pays ou d'héritage différent, ne s'avèrent déloyaux. Par exemple, des Irlando-Américains pouvaient être amers à cause de la domination britannique en Irlande ou des Germano-Américains pouvaient soutenir le régime en Allemagne. Pour parer à cette éventualité, les dirigeants américains lancèrent une vaste campagne « d'américanisation » impliquant des organismes gouvernementaux et des organisations privées. Cette affiche, avec le slogan « Plusieurs peuples, une seule nation. Unissons-nous pour américaniser l'Amérique », fut émise par le Comité national d'américanisation de New York, organisation privée activement impliquée dans la campagne. Le comité était dirigé par Frances Alice Kellor (1873–1952), érudit, réformateur social et expert sur les questions de l'immigration et de la condition de la femme. L'affiche montre le drapeau américain ondulant au milieu des nuages. Au-dessous, le texte patriotique intitulé « La parole au drapeau » fut écrit par Franklin K. Lane, politicien de Californie et secrétaire de l'intérieur (1913–1920). Avant l'entrée en guerre des États-Unis en avril 1917, Lane était l'un des principaux partisans de l'intervention aux côtés des Alliés.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Ray Greenleaf, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

Many Peoples - One Nation. Let Us Unite to Americanize America

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : lithographie, couleur

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 mai 2017