Columbia appelle. Enrôlez-vous maintenant dans l'armée américaine

Description

Cette affiche de recrutement de la Première Guerre mondiale représente le personnage symbolique de Columbia, nom poétique et personnification féminine des États-Unis, debout sur un globe, portant un drapeau américain et une épée. Le texte d'un poème patriotique intitulé « Columbia Calls » (Columbia appelle), se situe en bas à droite de l'affiche. Selon un article du New York Times publié le 3 juin 1917, la conception de l'affiche et le poème, tous deux de Frances Adams Halsted (Mme E. Bayard Halsted), datent de 1916, quand Halsted était convaincue que la guerre entre l'Allemagne et les États-Unis était inévitable. Après l'entrée en guerre des États-Unis au printemps de 1917, le département de la Guerre des États-Unis annonça qu'il achetait 500 000 exemplaires de l'affiche. Halsted s'engagea à reverser le bénéfice de la vente à la création d'un foyer destiné aux enfants orphelins des soldats et marins américains. L'illustration est de Vincent Aderente (1880-1941), un muraliste américain né en Italie. Aderente immigra aux États-Unis dans sa jeunesse et travailla à New York, à Denver, à Détroit et dans d'autres grandes villes américaines.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Columbia Calls. Enlist Now for U.S. Army

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : couleur

Références

  1. “’Columbia Calls’ is Nation’s Poster,” New York Times, June 3, 1917.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017