Hommage de l'Amérique à la Grande-Bretagne

Description

Cette affiche, qui montre un pygargue à tête blanche déposant une couronne de la victoire sur la tête d'un lion, date de 1917, année de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale aux côtés de la Grande-Bretagne. Le lion symbolise traditionnellement l'Angleterre, le plus grand des pays composant le Royaume-Uni (les autres étant l'Écosse, le pays de Galles et, à cette époque, l'Irlande). Ce symbole remonte au XIIe siècle, lorsque le roi Richard Ier (1157-1199), appelé Richard Cœur de Lion, choisit trois lions comme emblème de combat. Les armoiries royales du Royaume-Uni portent un lion d'or et une licorne d'argent (symbole de l'Écosse) soutenant le bouclier royal. En 1782, le Congrès des États-Unis désigna le pygargue à tête blanche comme symbole de la nation. L'oiseau figure sur le sceau présidentiel, le sceau des États-Unis et diverses pièces de monnaie américaines. Cette affiche est de Frederic G. Cooper (né en 1883), célèbre graphiste, affichiste et illustrateur américain. Cooper naquit en Oregon et étudia au Mark Hopkins Art Institute de San Francisco. Il s'installa à New York en 1904, où il travailla en tant qu'artiste indépendant dessinant pour New York Edison, Westinghouse et de nombreuses autres sociétés. Pendant la Première Guerre mondiale, il conçut des affiches pour le département de la Guerre et l'U.S Food Administration (agence américaine des produits alimentaires).

Date de création

Informations d'édition

Marchbanks Press, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

America's Tribute to Britain

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : gravure sur bois, couleur ; 76 x 51 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 janvier 2017