Carte d'un voyage à Musardu, la capitale des Mandingues de l'Ouest

Description

En 1868, le Président de la République du Libéria Daniel Bashiel Warner envoya Benjamin JK Anderson, un fonctionnaire du gouvernement libérien, dans l'intérieur du pays pour négocier un traité avec le roi de Musardo. Warner avait pour objectif d'améliorer les liens avec les peuples de l'intérieur et d'essayer de les associer, économiquement et culturellement, avec les colonies côtières établies par les immigrants des États-Unis Voyageant à travers une forêt dense, Anderson prit soigneusement des notes sur les gens, les coutumes et les ressources naturelles des régions par lesquelles il passa. Sur la base de son rapport officiel au sujet de son voyage, le gouvernement libérien se déplaça pour affirmer un contrôle limité sur la région explorée par Anderson. Cette carte des années 1830 faisant partie de la collection donnée à la Bibliothèque du Congrès par la Société de Colonisation Américaine montre l'itinéraire d'Anderson. En 1874, Anderson effectua une seconde expédition vers l'intérieur du Libéria.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Map of a Journey to Musardu, the Capital of the Western Mandingoes / by Benj'n Anderson, 1868-69

Type d'élément

Description matérielle

1 carte gravée, 37 x 32 cm

Notes

  • Échelle 1:1 900 800

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 octobre 2015