Poèmes de l'Empereur Kangxi sur trente six sites pittoresques de Bi Shu Shan Zhuang, la station d'été impériale

Description

Bi shu shan zhuang est le plus grand jardin du palais impérial de Chine. Situé à Rehe (actuellement Chengde, province de Hebei) dans une vallée fluviale bordée par les montagnes à l'ouest, au nord et à l'est, la villa consiste en des salles de Palais, des lacs, des plaines et des montagnes. La construction du complexe s'est étendue sur de nombreuses années, commençant en 1703 sous l'Empereur Kangxi (1654-1722). À l'occasion de l'achèvement du complexe principal du palais en 1711, Kangxi décerna le titre de Bi shu shan zhuang (villa montagnarde d'été) à la villa, puis sélectionna 36 sites pittoresques et composa un poème pour chaque endroit. Cet ouvrage contient des poèmes de l'empereur, avec des illustrations exquises exécutées par le peintre de la cour Shen Yu. L'œuvre a été publiée durant la 51ème année (1712) du règne de Kangxi, avec des annotations de Kuixi, Li Tingyi, et d'autres sur commande de l'empereur. Il inclut également une préface de l'empereur. Kangxi ainsi que les empereurs Qing suivants passèrent l'essentiel de l'année au Bi shu shan zhuang. Kangxi, qui monta sur le trône en 1662 à l'âge de sept ans et régna pendant 61 ans jusqu'à sa mort en 1722, est considéré comme l'un des plus grands empereurs de Chine ayant régné le plus longtemps. En 1994, la Villa montagnarde d'été a été désignée comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dernière mise à jour : 8 juillet 2014