Une version moderne de la légende de Genji dans des paysages enneigés

Description

Le terme ukiyo-e, littéralement « images du monde flottant », se rapporte à un genre d'illustrations japonaises très en vogue au cours de la période Edo (1600–1868). Comme le suggèrent les mots « monde flottant », qui prennent racine dans la vision du monde éphémère du bouddhisme, l'ukiyo-e capturait la dynamique changeante de la vie urbaine de l'époque. Bien qu'elles soient accessibles et satisfassent des goûts « communs », ces impressions présentent des détails artistiques et techniques remarquablement sophistiqués, avec des sujets allant des portraits de courtisanes et d'acteurs à la littérature classique. Ce tryptique est un travail commun d'Utagawa Kunisada (Toyokuni III) et d'Utagawa Hiroshige. La signature « Toyokuni-ga » (peint par Toyokuni) apparaît sur les estampes gauche et droite, tandis que celle du centre est signée « Hiroshige-hitsu » (pinceau d'Hiroshige). La place prépondérante des objets physiques, caractéristique de l'ukiyo-e, apparaît clairement ici, notamment avec le vêtement élaboré du personnage masculin tenant délicatement une ombrelle au-dessus de lui, tandis que le personnage féminin brandit avec élégance un balai.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

風流源氏雪の眺

Type d'élément

Description matérielle

1 estampe (3 feuilles) : gravure sur bois, couleur ; 36,8 x 76,1 centimètres (image complète), 36,4 x 25,4 centimètres (panneau gauche), 36,8 x 25,1 centimètres (panneau central), 36,5 x 25,6 centimètres (panneau droit)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 23 mai 2012