Spectacle de danse de « Tsuri Shinobu Mebae no Fusuzuka »

Description

Le terme ukiyo-e, littéralement « images du monde flottant », se rapporte à un genre d'illustrations japonaises très en vogue au cours de la période Edo (1600–1868). Comme le suggèrent les mots « monde flottant », qui prennent racine dans la vision du monde éphémère du bouddhisme, l'ukiyo-e capturait la dynamique changeante de la vie urbaine de l'époque. Bien qu'elles soient accessibles et satisfassent des goûts « communs », ces impressions présentent des détails artistiques et techniques remarquablement sophistiqués, avec des sujets allant des portraits de courtisanes et d'acteurs à la littérature classique. Ce nishiki-e, (estampe multicolore) d'Utagawa Kuniyoshi (1798–1861) montre un spectacle de danse tiré d'une pièce de théâtre. Le shikake-e (page « feuilletable ») dans le coin inférieur gauche aurait révélé le changement de costume d'un acteur. Cette estampe de 1848–1854 aurait été influencée par la période Tenpō (1830–1843), pendant laquelle le gouvernement censurait les images de femmes et d'acteurs. Kuniyoshi trouvait toujours des moyens amusants de contourner de tels interdits, en représentant par exemple les courtisanes comme des moineaux ou en dessinant les portraits d'acteurs comme s'il s'agissait de peintures accrochées à un mur, comme on peut le voir en haut à droite de cette estampe. La popularité de son style dynamique, de sa vivacité et de son humour particuliers, reflètent les mutations rapides de goûts et de concepts esthétiques vers la fin de la période Edo.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

釣忍萌芳拙

Type d'élément

Description matérielle

1 estampe : gravure sur bois, couleur ; 35,6 x 24,5 centimètres (panneau gauche) ; 35,2 x 24,2 centimètres (panneau droit)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 23 mai 2012