Un samouraï buvant du saké

Description

Le terme ukiyo-e, littéralement « images du monde flottant », se rapporte à un genre d'illustrations japonaises très en vogue au cours de la période Edo (1600–1868). Comme le suggèrent les mots « monde flottant », qui prennent racine dans la vision du monde éphémère du bouddhisme, l'ukiyo-e capturait la dynamique changeante de la vie urbaine de l'époque. Bien qu'elles soient accessibles et satisfassent des goûts « communs », ces impressions présentent des détails artistiques et techniques remarquablement sophistiqués, avec des sujets allant des portraits de courtisanes et d'acteurs à la littérature classique. Ceci est une esquisse préliminaire, peut-être destinée à servir de motif pour une gravure au bloc de bois. Le style rappelle les œuvres de Tsukioka Yoshitoshi (1839–1892), particulièrement la représentation frappante des blessures du guerrier. Parmi les styles développés par Yoshitoshi, on trouve une série d'estampes connues sous le nom « d'estampes sanglantes », où le sang constitue le centre d'intérêt principal. Il utilisa également le même coup de pinceau nerveux afin de créer des contours multiples pour ses silhouettes. Le dessin distinct d'une tête apparaît à la base de l'image, soigneusement ombré de lavis rouges et noirs.

Dernière mise à jour : 19 septembre 2013