L'acteur Ichikawa Danjūrō dans le rôle de Kudō Suketsune

Description

Le terme ukiyo-e, littéralement « images du monde flottant », se rapporte à un genre d'illustrations japonaises très en vogue au cours de la période Edo (1600–1868). Comme le suggèrent les mots « monde flottant », qui prennent racine dans la vision du monde éphémère du bouddhisme, l'ukiyo-e capturait la dynamique changeante de la vie urbaine de l'époque. Bien qu'elles soient accessibles et satisfassent des goûts « communs », ces impressions présentent des détails artistiques et techniques remarquablement sophistiqués, avec des sujets allant des portraits de courtisanes et d'acteurs à la littérature classique. Les Yakusha-e (photos d'acteurs) étaient bon marché et coûtaient à peu près autant qu'un bol de nouilles. Ils étaient considérés comme éphémères et destinés à être vendus immédiatement comme souvenirs appréciés brièvement. Ils servaient à la promotion des acteurs contemporains de Kabuki, considérés comme des icônes culturelles. Cette estampe yakusha-e novatrice est l'œuvre de Shunjō, qui fut actif au cours des années 1780. Elle montre le reflet dans le miroir de l'acteur Ichikawa Danjōrō dans le costume de Suketsune, personnage de la pièce de Kabuki Soga no Taimen (Rencontre des Soga). La pièce est basée sur une chronique de guerre populaire se déroulant au XIIe siècle, dans laquelle les frères Soga cherchent à venger la mort de leur père, assassiné par Suketsune. Le rôle de Suketsune était traditionnellement interprété par l'un des acteurs de plus haut rang du théâtre.

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015