« L'instrument des débutants dans la science du début des mois et des années » et « La gemme des disciples dans l'explication de l'instrument des débutants »

Description

En occident, particulièrement à l'époque moderne, la poésie et les sciences diffèrent souvent considérablement dans leur manière de décrire le monde. Ce n'est pas le cas dans la culture arabophone, où l'utilisation de la forme littéraire du traité poétique a produit des ouvrages remarquables dans des disciplines variées, notamment les mathématiques, l'astronomie, l'alchimie et l'astrologie. Le manuscrit présenté ici témoigne que la tradition du traité poétique arabe n'était pas confinée au Moyen Âge, mais était encore florissante au XIXe siècle. Aḥmad ibn Qāsim Al-Miṣrī (1814-1856) est l'auteur des deux strophes de poésie des trois premiers feuillets du manuscrit et du commentaire en prose sur le poème qui suit. Le traité aborde également les sujets de l'astrologie et l'astronomie, comme il poursuit avec des thèmes allant de la description des corps célestes à un traitement des signes du zodiaque et de leurs influences. Ce manuscrit soigné est enrichi de titres rubriqués guidant le lecteur dans les paragraphes du poème et les chapitres du commentaire en prose, qui traitent du calcul arabe et copte des mois, des signes du zodiaque et de leurs chemins vers les cieux, des sept planètes connues à cette époque et des heures des levers et couchers du soleil.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

وسيلة المبتدئين لعلم غرة الشهور والسنين و تحفة المريدين بشرح وسيلة المبتدئين

Type d'élément

Description matérielle

30 feuilles (21 lignes), relié : papier ; 24 x 17 centimètres

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 août 2017