L'illumination du calcul des successions

Description

La loi islamique s'étend longuement sur le sujet de la répartition des héritages (farā'id) entre les héritiers. C'est la raison pour laquelle les héritages constituent un thème important des livres de fiqh (jurisprudence islamique), mais également un sujet d'étude pour les mathématiciens. Qabas al-Daw' fī al-Hisāb (L'illumination du calcul des successions) fut copié par son auteur, ‘Abd al-Raḥman ibn Aḥmad ibn 'Ali al-Ḥamidi, dans ce manuscrit datant de 1589. L'ouvrage est dédié au fils du juriste Šāf‘ī, Šams al-Dīn Muhammad al-Bahwašī, et illustre un genre pouvant sembler inhabituel au lecteur contemporain : le poème mathématique. La tradition de versification sur des sujets scientifiques remonte à la fin de la période omeyyade et au début de la période abbasside, au VIIIe siècle, et était très répandue dans le monde islamique. L'ouvrage aborde principalement la multiplication des nombres entiers et fractionnaires, et sa portée didactique peut expliquer qu'il vise à simplifier et embellir son contenu mathématique sous une forme poétique. Les différentes sections du poème sont identifiables par la présence de mots rubriqués au début des chapitres et des paragraphes.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

قبس الضوء في الحساب

Type d'élément

Description matérielle

7 feuilles (17 lignes), reliées : papier ; 21 x 16 centimètres

Notes

  • Papier : jaune crème, comportant des filigranes ; taches brunes au bas des feuilles ; feuilles réparées près du dos. Texte principalement à l'encre noire, avec certains mots en rouge. Signes diacritiques occasionnels ; réclames sur les rectos. Écriture naskhi ; 17 lignes dans la zone écrite, 15 x 10 centimètres.

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 août 2017