Nourrir les pigeons sur la place Saint-Marc à Venise, en Italie

Description

Cette impression photochrome de la place Saint-Marc (Piazza San Marco) à Venise fait partie des « Vues d'architecture et d'autres sites en Italie » du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). La place, ou piazza, est entourée par la basilique Saint-Marc, le Palais des Doges, les Procuratie et la bibliothèque Marciana. La basilique, montrée ici, fut construite initialement en 832, peu de temps après que les restes de Saint-Marc l'évangéliste, saint patron de Venise, aient supposément été ramenés de la ville d'Alexandrie, en Égypte, par deux marchands vénitiens. L'église fut détruite dans un incendie, reconstruite à la fin de Xe siècle, puis une nouvelle fois au cours du XIe siècle. L'extérieur de l'église est richement décoré de chevaux de bronze dorés datant du milieu du XIIIe siècle, de nombreuses arches et de dômes, de marbres et de sculptures, et de mosaïques byzantines. On aperçoit à gauche une tour d'horloge de style Renaissance, datant du XVe siècle. Les trois hampes de bronze massives au bout desquelles flottent le drapeau du royaume d'Italie et les couleurs de Saint-Marc datent de 1505, et sont l'œuvre du sculpteur et architecte italien Alessandro Leopardi (1482-1522). L'édition 1906 du guide Baedeker Italie : Manuel du voyageur informe ainsi ses lecteurs : « Une multitude de pigeons animent la Piazza. Conformément à une vieille coutume, les pigeons étaient chassés des vestibules de Saint-Marc le dimanche des Rameaux et ceux-ci nichaient dans tous les recoins des bâtiments environnants... Dans la soirée, ils se perchent par centaines sous les arches de Saint-Marc. Il est possible d'acheter des graines et des pois pour les pigeons auprès de divers flâneurs sur la place. »

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Detroit Publishing Company, Détroit (Michigan)

Langue

Titre dans la langue d'origine

Feeding Pigeons in St. Mark's Place, Venice, Italy

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochrome, couleur

Notes

  • La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit, William A. Livingstone Junior, et par le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » servant à convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.
  • Titre de la Detroit Publishing Co., catalogue J - section étrangère, Détroit (Michigan) : Detroit Publishing Company, 1905.
  • Tirage n° « 8011 ».

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 13 août 2014