Extérieur du Colisée à Rome, en Italie

Description

Cette impression photochrome du Colisée provient des « Vues de l'architecture et d'autres sites en Italie » du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Entre 64 et 68 apr. J.-C., l'empereur Néron fit construire un palais extravagant au centre de Rome. Après sa mort, son successeur Vespasien (Titus Flavius Vespasianus) fit construire un amphithéâtre sur le site du lac dans l'enceinte du palais de Néron. La construction débuta vers 70 apr. J.-C. et s'acheva vers 82 apr. J.-C. sous le règne de Titus, fils de Vespasien. L'édifice est formé de trois niveaux de galeries comportant une alternance de colonnes doriques, ioniques et corinthiennes. Il forme une ellipse de 190 mètres de long pour 155 de large environ, haute de près de 50 mètres. Les sièges en gradins pouvaient accueillir environ 50 000 spectateurs autour d'une arène de forme ovale supportant le plancher où se déroulaient les combats. Sur ce plancher, les gladiateurs (généralement des esclaves, des criminels, des prisonniers ou d'autres individus ayant perdu leurs droits de citoyens), luttaient jusqu'à la mort. Le terme « arènes » vient du mot latin désignant le sable qui était répandu sur le plancher afin d'absorber le sang des combattants. Sous le plancher, se trouvait une vaste structure comprenant des tunnels et des cages d'animaux. Des trappes dans le plancher permettaient d'ajouter des surprises au spectacle. Le Colisée resta au centre des divertissements romains pendant près de 500 ans.

Informations d'édition

Detroit Publishing Company, Détroit (Michigan)

Langue

Titre dans la langue d'origine

Exterior of the Coliseum, Rome, Italy

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochrome, couleur

Notes

  • La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit, William A. Livingstone Junior, et par le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » servant à convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.
  • Titre de la Detroit Publishing Co., catalogue J - section étrangère, Détroit (Michigan) : Detroit Publishing Company, 1905.
  • Tirage n° « 6782 ».

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 février 2016