Noirs sur une plantation de tabac, Jamaïque

Description

Cette photographie d'une scène rurale en Jamaïque est extraite de la collection de Frank et Frances Carpenter à la Bibliothèque du Congrès. Frank G. Carpenter (1855–1924) était un auteur américain de livres de voyage et de géographie mondiale dont les travaux contribuèrent à populariser la géographie et l'anthropologie culturelles aux États-Unis au début du XXe siècle. Composée de photographies prises et rassemblées par Carpenter et sa fille Frances (1890-1972) afin d'illustrer ses écrits, la collection comprend quelque 16 800 clichés et 7 000 négatifs sur verre et sur film. Cette photographie parut dans l'ouvrage Terres des Caraïbes (1925), qui fait partie de la série Les voyages autour du monde de Carpenter, accompagnée de la légende : « Sur une population d'un million, la Jamaïque compte seulement près de quatorze mille Blancs. La majorité des habitants sont des Noirs ou des Mulâtres, descendant des centaines de milliers d'esclaves africains amenés ici pour travailler dans les plantations ». Le texte explique : « les esclaves travaillèrent dans les plantations, et l'île devint célèbre pour ses piments, son gingembre, son sucre et son rhum. Puis, en 1838, alors que son développement était à son apogée, les esclaves furent affranchis et la plupart des grandes plantations tombèrent à l'abandon en raison du manque de main-d'œuvre ».

Dernière mise à jour : 12 février 2016