Soins et repas d'une sirène

Description

Ce film présente une jeune femme s'entraînant à se produire en tant que sirène à Weeki Wachee, un parc aquatique de Floride fondé par Newton Perry (1908–1987) après la Seconde Guerre Mondiale. Après avoir servi dans l'armée américaine durant la guerre, où il s'occupait notamment d'entraîner des plongeurs militaires, Perry, champion de natation, se mit à la recherche d'un endroit pour ouvrir un parc aquatique. Il trouva une importante source dans une zone en grande partie inhabitée, à 160 kilomètres au nord de Tampa, avec une eau particulièrement claire qui coulait jusqu'au golfe du Mexique, à 26 kilomètres de là. Pour faire venir les touristes vers son attraction, Perry fit construire en 1947 un théâtre sous l'eau où les gens pouvaient voir la faune et la flore des sources. Pour distinguer encore plus Weeki Wachee des autres attractions de bord de route, Perry entraîna de jeunes femmes à rester sous l'eau durant de longs moments en utilisant un système novateur de tuyaux qui leur permettaient de respirer. Les nageuses réalisaient des mouvements et des ballets sous l'eau. Perry fit la publicité des sirènes de Weeki Wachee et celles-ci devinrent l'une des attractions les plus populaires des États-Unis avant les années 1950. En 1959, l'American Broadcast Company acheta le parc, fit construire un théâtre plus grand, offrant 500 places, encastré sous le sol sur le côté de la source, et commença à promouvoir la source à travers le pays. Dans ce film de 1961, des caméras submergées permettent aux spectateurs de voir les leçons de maîtrise du souffle, de mouvements gracieux, de natation synchronisée et de bienséance lors de repas sous l'eau.

Dernière mise à jour : 20 mai 2016