Kazuo et Kamiya Masuko dans leur enfance

Description

Cette photographie, prise vers 1920, montre deux jeunes enfants de la colonie de Yamato, une communauté agricole dans le sud de la Floride fondée par l'immigré japonais Jo Sakai en 1905 avec le soutien des autorités de la Floride, qui pensaient que les Japonais allaient introduire de nouvelles méthodes agricoles et de nouvelles cultures. Yamato était un nom antique du Japon. La communauté était située dans ce qui est maintenant Boca Raton, et les agriculteurs cultivèrent des ananas et plus tard des légumes d'hiver. Jo Sakai encouragea les jeunes hommes de son village au Japon, Miyazu, à s'établir à Yamato, une perspective qui séduisit plusieurs centaines d'immigrants, car l'industrialisation et la pénurie de terres rendaient l'agriculture au Japon de plus en plus difficile. Beaucoup des colons ne restèrent pas longtemps, certains retournèrent au Japon et d'autres partirent ailleurs en quête de meilleures opportunités, y compris sur la côte ouest des États-Unis. Peu des colons japonais étaient encore présents lors de la Seconde Guerre mondiale. En 1942, peu de temps après l'attaque de Pearl Harbor, où le sentiment anti-japonais était à son comble, le gouvernement fédéral confisqua les terres appartenant aux colons, soit plus de 2 428 hectares (6 000 acres) - pour créer une base militaire de formation d'Air Corp, mettant un terme à la colonie de Yamato. Un ancien colon de la colonie Yamato, George Morikami, cultiva sa ferme à Delray Beach jusqu'aux années 1970, et fit donation de ses terres au comté de Palm Beach pour établir ce qui devint le Musée Morikami et les jardins japonais.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Kazuo and Masuko Kamiya as Children

Type d'élément

Description matérielle

1 négatif : noir et blanc ; 4 x 5 pouces

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 octobre 2011