Hôtel Americana

Description

Conçu par l'architecte immigré russe Morris Lapidus (1902-2001) et achevé en 1956, l'Hôtel Americana est un exemple dynamique du style d'architecture moderne de Miami, ou "MIMO" (MIami MOdern), qui se fit connaître dans le sud de la Floride au cours des années 1950 et 1960. Le Miami Modern était la variante locale du modernisme du milieu du siècle, ou du style international, qui incorpora des matériaux préfabriqués, tels que le béton coulé, pour produire des conceptions exploratoires et projeter un sens aigu de la technologie moderne et de l'innovation. Des formes de l'ère spatiale incorporant des éléments tels que des courbes paraboliques furent combinées aux nouvelles possibilités du béton coulé illustrées par des ouvrages de Frank Lloyd Wright. Le béton-armé permit aux architectes de manipuler la forme des bâtiments de façon imaginative, tout en facilitant en outre l'ornement de bâtiments selon des détails sophistiqués, notamment des murs ondulés en béton et des toits en porte-à-faux. Le règne du MIMO en Floride survint alors même que la climatisation devenait plus réalisable dans les grands espaces commerciaux. Néanmoins, de nombreux bâtiments étaient conçus pour capturer les brises maritimes de la région à travers des expositions concaves tournées à l'extérieur vers la mer et des passerelles poreuses faisant communiquer les pièces, permettant ainsi une meilleure circulation de l'air. Cette image met en valeur l'entrée moderniste de l'Americana et sa flamboyance toute en courbes, avec le motif géométrique répété des balcons exaltant l'esthétique de précision mathématique et la grande taille de l'hôtel.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2011