Rapport de la commission chargée par le Conseil de l'étude de la frontière entre la Syrie et l'Irak

Description

Après la Première Guerre Mondiale, les alliés victorieux et les puissances associées s'accordèrent pour placer divers territoires qui s'étaient détachés de l'Allemagne et de l'empire ottoman sous mandat de la Société des Nations. La Palestine, l'Irak et la Transjordanie ont été affectés à la Grande-Bretagne, la Syrie et le Liban à la France. La Convention franco-britannique du 23 Décembre 1920 établit la frontière entre la Syrie et l'Irak en termes généraux, mais demanda à ce qu'une délimitation définitive de la frontière fût effectuée par une Commission de frontière franco-anglaise. En vertu de ces accords, une Commission chargée de l'étude de la frontière entre la Syrie et l'Irak présenta son rapport au Conseil de la Ligue des Nations le 10 Septembre 1932. Ces cartes, établies pour la commission dans le cadre de son rapport, montrent les différentes interprétations données à l'accord de 1920 par les gouvernements français et britannique, et la solution proposée par la commission. L'Irak est devenu indépendant en 1932, la Syrie en 1946. La ligne de démarcation sur ces cartes constitue la frontière permanente entre les deux pays.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Société des Nations, Genève

Langue

Titre dans la langue d'origine

Report of the Commission Entrusted by the Council with the Study of the Frontier between Syria and Iraq

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

43 pages ; 4 cartes pliables (de poche) 33 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 janvier 2014