Le livre des termes médicinaux et nutritionnels

Description

Ce manuscrit est une copie de Kitab Al-jami li-mufradat al-adwiya wa al-aghdhiya (Le livre des termes médicinaux et nutritionnels), une encyclopédie alphabétique de l'auteur andalou 'Abd Allāh ibn Aḥmad ibn al-Bayṭār al-Mālaqī (1197–1248 env.), contenant les noms et les propriétés de plus de 1 000 plantes et substances médicinales. L'auteur cite de nombreux scientifiques antérieurs, notamment Dioscoride, Galien et Avicenne. Étant né à Malaga, d'où la référence à al-Mālaqī dans son nom, Ibn al-Bayṭār mentionne dans le texte, à plusieurs reprises, l'Andalousie et des noms de lieux andalous, tels que Ronda. Avec 91 pages de 25 lignes chacune, l'exemplaire présenté ici est incomplet et ne contient qu'une petite partie du manuscrit d'origine. Il se conclut quelque peu brusquement, vers la fin des entrées commençant par la lettre , à l'élément bīsh. Le texte d'origine d'Ibn al-Baytār stipule à ce stade : « Selon certains médecins, l'al-bīsh pousse sur les terres de Chine… Il est consommé alors qu'il est vert, dans les terres d'Halāhal, près de la région du Sindh ». Le texte de la dernière page du présent ouvrage fut modifié et conclut de façon fallacieuse en signalant : « Il est consommé lorsqu'il est vert, pendant sept jours, matins et soirs, car, comme nous l'avons dit, il est bon pour la santé ». Ce changement visait vraisemblablement à déguiser le fait que le manuscrit est incomplet. Le bref colophon indique : « Que la prière et la bénédiction soient sur notre maître Méhémet, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Ce livre fut réalisé avec l'aide du Seigneur et la grâce de son secours, Amen ». Le nom d'Ibrahim Pasha (1789–1848), fils aîné de l'éminent gouverneur d'Égypte Méhémet Ali Pacha, apparaît sur la couverture comme ancien propriétaire de ce manuscrit.

Dernière mise à jour : 6 novembre 2012