Antiquités de Samarcande. Cour intérieure de la madrasa de Shir Dar (côté est). Vue des modules à deux étages entourant la cour intérieure

Description

Cette photographie du côté est de la cour intérieure de la madrasa de Shir Dar, à Samarcande (Ouzbékistan), est extraite de l'ouvrage archéologique Album du Turkestan. Cet inventaire photographique, en six volumes, fut réalisé entre 1871 et 1872 sous le patronage du général Konstantin P. von Kaufman, premier gouverneur général (1867-1882) du Turkestan, nom donné aux territoires d'Asie centrale de l'Empire russe. L'album consacre une attention particulière à l'architecture islamique de Samarcande, avec notamment des monuments datant des XIVe et XVe siècles, lors du règne de Tamerlan et de ses successeurs. Situé au centre de Samarcande, l'ensemble du Registan est composé de trois exemples majeurs de madrasa (école religieuse). La madrasa de Shir Dar, seconde de l'ensemble, fut construite entre 1619 et 1636, au cours de la dynastie astrakane. Malgré les dommages considérables subis au cours des siècles, elle demeure l'un des monuments les plus luxueusement décorés d'Asie centrale. Cette vue de la cour présente une structure à deux étages avec des arceaux encadrés de bandes de céramique polychrome ornées de figures décoratives sophistiquées. Des salles réservées aux érudits étaient situées derrière ces arceaux.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Saint-Pétersbourg, en Russie

Langue

Titre dans la langue d'origine

Самаркандския древности. Медрессэ Шир дар. Внутрен. двор (восточная сторона). Вид двух этажных келий окружающих внутренность двора

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique : albumen

Notes

  • Illustration provenant de : Album du Turkestan, ouvrage archéologique, 1871-1872, partie 1, volume 2, planche 98.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016