Antiquités de Samarcande. Mosquée de Khodzha Akhrar. Crypte familiale (sagana) de Khodzha Akhrar

Description

Cette photographie du sanctuaire de Khodzha Akhrar, à Samarcande (Ouzbékistan), est extraite de l'ouvrage archéologique Album du Turkestan. Cet inventaire photographique, en six volumes, fut réalisé entre 1871 et 1872 sous le patronage du général Konstantin P. von Kaufman, premier gouverneur général (1867-1882) du Turkestan, nom donné aux territoires d'Asie centrale de l'Empire russe. L'album consacre une attention particulière à l'héritage de l'architecture islamique de Samarcande. Ce sanctuaire est dédié à la mémoire de Khodzha Akhrar (1403-1489), éminent mystique du XVe siècle. Ascète et soufi, Khodzha Akhrar exerça une grande influence spirituelle en Asie centrale au cours des dernières décennies de la dynastie timouride. Il aurait établi des mosquées non seulement à Samarcande, mais également à Boukhara, Hérât et Kaboul. L'ensemble de Khodzha Akhrar à Samarcande contenait plusieurs structures, y compris des mosquées d'hiver et d'été, un minaret et un cimetière. Cette vue présente une partie du mur de marbre qui séparait la cour principale du cimetière contenant les sarcophages des chefs spirituels locaux. Une des hautes pierres tombales en marbre est visible au centre de l'arrière-plan. De fervents pèlerins, vêtus comme la personne se tenant debout au premier plan, visitaient régulièrement le sanctuaire et son cimetière.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Saint-Pétersbourg, en Russie

Titre dans la langue d'origine

Самаркандския древности. Мечеть Ходжи-Ахрара. Фамильное кладбище (сагана) Ходжи Ахрара

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique : albumen

Notes

  • Illustration provenant de : Album du Turkestan, ouvrage archéologique, 1871-1872, partie 1, volume 2, planche 140.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016