Antiquités de Samarcande. Sépulcre du vénérable Kusam-ibn-Abbas (Shah-i Zindah) et mausolées adjacents. Vue d'ensemble du sud (entrée)

Description

Cette vue de la nécropole de Shah-i Zindah, à Samarcande, est extraite de l'ouvrage archéologique Album du Turkestan. Cette édition somptueuse fut réalisée de 1871 à 1872 sous le patronage du général Konstantin P. von Kaufman, premier gouverneur général (1867-1882) du Turkestan, nom donné aux territoires d'Asie centrale de l'Empire russe. Les documents visuels de l'ouvrage archéologique Album du Turkestan furent essentiellement compilés par Aleksandr L. Kun, orientaliste rattaché à l'armée, et Nikolai V. Bogaevskii (1843-1912), ingénieur militaire. Samarcande compte parmi les villes les plus anciennes et remarquables d'Asie centrale. Déjà florissante à l'époque d'Alexandre le Grand, la ville fut prise par les Arabes en 712. Durant le millénium qui suivit, Samarcande devint un site de concentration de monuments de l'architecture islamique. Les XIVe et XVe furent particulièrement exceptionnels avec le règne de Tamerlan et de ses successeurs (les Timurides). L'ensemble de mausolées de Shah-i Zindah (« roi vivant » en persan), l'une des principales réalisations de cette période, fut bâti. Construite sur le site d'un ancien cimetière, la nécropole est un mémorial dédié à la vénération de Kusam-ibn-Abbas, cousin du prophète Mahomet. Cette vue du sud montre le portail d'entrée et le premier groupe de mausolées.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Saint-Pétersbourg, en Russie

Titre dans la langue d'origine

Самаркандския древности. Гробница святого Куссама ибни Абасса (Шах-Зиндэ) и мавзолеи при ней. Общий вид с юга (вход)

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique : albumen

Notes

  • Illustration provenant de : Album du Turkestan, ouvrage archéologique, 1871-1872, partie 1, volume 1, planche 20.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016