Mon cher foyer, je t'aime, tu es la maison de chacun, le chez soi pour tous

Description

Cette affiche de la Première Guerre mondiale, publiée en 1918, montre un refuge de la YMCA (Union chrétienne de jeunes gens) dans les bois, avec des soldats à l'extérieur en train de se détendre ou de se divertir. Un panneau rouge et bleu de la YMCA est visible au-dessus de la porte. Dans la partie inférieure de l'affiche, la citation : « Mon cher foyer, je t'aime, tu es la maison de chacun, le chez soi pour tous » est attribuée à un « poilu » (terme argotique désignant un soldat de première ligne). Soucieux du bien-être de ses collègues, George Williams, qui travaillait dans le commerce des tentures à Londres, fonda la première YMCA en 1844. Des YMCA furent établies dans d'autres villes britanniques dans les années 1840, et elles devinrent une organisation mondiale dans les années 1850. Pendant la Première Guerre mondiale, les YMCA fournirent des services de secours aux troupes dans des installations comme celle représentée ici. L'organisation installa et géra des « refuges » qui procuraient un confort de base et un semblant de foyer aux soldats dans les centres de transport, en Grande-Bretagne, et au front, en France.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Coquemer, Paris

Titre dans la langue d'origine

Mon cher foyer, je t'aime tu es la maison de chacun le chez soi pour tous -- un poilu

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : lithographie, couleur ; 121 x 80 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017