Cathédrale de la Dormition (entre 1711 et 1717), façade ouest, Kem (Russie)

Description

Cette vue de l'ouest de la cathédrale de la Dormition à Kem (Carélie) fut prise en 2000 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre de frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Située sur la rive sud-ouest de la mer Blanche, Kem ne fut pas seulement un village important mais servit également d'entrée aux îles Solovki. Construite entre 1711 et 1717, la cathédrale de la Dormition est l'une des structures en bois les plus intéressantes de l'architecture russe - et une des rares cathédrales (sobor) construite en bois nous étant parvenue. Son centre consiste en trois éléments octogonaux couronnés de tours tentes qui soutiennent des coupoles recouvertes de bardeaux de tremble. Chaque élément repose sur une base carrée et a son propre autel. La tour centrale, dédiée à la Dormition, mesure plus de 35 mètres de hauteur, les tours de côté mesurant environ 24 mètres de hauteur. La partie sud (à droite) est dédiée à Saint Nicolas. La partie nord, dédiée aux saints de Solovki, Zosime et Savvaty, dispose de sa propre entrée extérieure. L'ensemble est unifié par un grand vestibule (trapeznaia) sur le côté ouest, dont la surface horizontale est accentuée par deux toits en pente et un troisième toit au-dessus du porche d'entrée. Chacun de ces toits comporte des panneaux décoratifs gravés (pricheliny). La structure a fait l'objet d'un effort prolongé de restauration.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Cathedral of the Dormition (1711-1717), West Facade, Kem', Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017