Maison Sergin depuis le village de Munozero (années 1880), île de Kizhi (Russie)

Description

Cette vue du sud-ouest de la maison Sergin de l'île de Kizhi (Carélie) fut prise en 1988 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Située dans un archipel de la partie sud-ouest du lac Onega, l'île de Kizhi est l'un des lieux les plus vénérés du nord de la Russie, avec son pogost, ou cimetière clos, qui comprend deux églises en bois. En 1990, cet ensemble fut ajouté à la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Située à l'origine dans le village de Munozero (raïon de Medvéjiégorski), la maison Sergin (années 1880) fut réassemblée dans le village de Vasilevo à Kizhi. La maison est l'un des meilleurs exemples de grande maison de famille du nord de la Russie. L'entrée principale est marquée sur la façade sud par un porche (au centre de cette vue) qui mène au premier étage. Au-dessus du porche se trouve un balcon pour le deuxième étage. Les deux étages furent utilisés comme quartiers d'habitation principaux. Le haut de la maison présente un demi-étage pour l'été. Les trois niveaux montrent des sculptures richement décorées de sources autant populaires qu'urbaines, et culminent en un impressionnant fronton. La partie arrière de la maison sous le même toit servait de grange pour protéger le bétail pendant l'hiver. Indépendamment de leur beauté, de telles maisons étaient aussi des forteresses construites pour résister à un climat extrême.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Sergin House, from Munozero Village (1880s), Kizhi Island, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016