Église de l'Intercession (1764), iconostase, île de Kizhi (Russie)

Description

Cette vue intérieure de l'église de l'Intercession de la Mère de Dieu sur l'île de Kizhi (Carélie) fut prise en 1993 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre de frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Située dans un archipel de la partie sud-ouest du lac Onega, l'île de Kizhi est l'un des lieux les plus vénérés du nord de la Russie, avec son pogost, ou cimetière clos qui contient un clocher et deux églises dont l'une est dédiée à la Transfiguration et l'autre à l'Intercession. En 1990, cet ensemble fut ajouté à la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette photographie de l'intérieur de l'église de l'Intercession de la Mère de Dieu inclut la partie centrale de l'iconostase qui sépare l'espace de culte de l'autel, à l'extrémité est de l'église. La plupart des icônes originales (images saintes) de cette église ont disparu, mais le Musée d'architecture en bois de Kizhi, fondé en 1960, a essayé d'en remplacer quelques-unes par d'autres icônes de la région du lac Onega. Au centre se trouve la porte royale (Tsarkskie vrata) qui mène à l'autel. La première rangée ou rangée « locale » mestnyi chin) contient des icônes de particulière importance locale et inclut ici une icône de l'Intercession (à droite) à laquelle l'église est dédiée. La deuxième rangée contient des icônes représentant les grandes fêtes de l'église.

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017