Cathédrale de la Nativité de la Vierge (entre 1685 et 1690), façade sud, à Ustiuzhna (Russie)

Description

Cette vue du sud-ouest de la cathédrale de la Nativité de la Vierge à Ustiuzhna (oblast de Vologda) fut prise en 2001 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Située sur la Mologa (affluent de la Volga), Ustiuzhna était déjà connue à la moitié du XIIIe siècle pour ses riches gisements de minerai de fer. Elle devint rapidement l'un des premiers centres russes de métallurgie et atteignit une importance particulière au XVIe siècle. Bien que le développement de l'Oural au XVIIIe siècle en tant que région métallurgique principale causa le déclin d'Ustiuzhna, l'ancienne importance commerciale de la ville est reflétée par un réseau d'églises. L'une des plus remarquables est la cathédrale de la Nativité de la Vierge, reconstruite en briques entre 1685 et 1691 avec plusieurs autels secondaires (pridely), deux en particulier ayant été ajoutés entre 1721 et 1730 dans un vestibule et un narthex (papert'). La structure centrale ressemble à la conception d'une église paroissiale à Iaroslavl qui exerça une grande influence sur l'art religieux de Russie du nord au XVIIe siècle. Les murs, avec des cadres de fenêtres élaborés, se terminent par des pignons décoratifs (zakomary) au-dessus desquels se trouvent un toit à quatre versants et cinq coupoles sur des tambours décorés. Depuis sa fermeture en 1936, la cathédrale est occupée par le musée local d'histoire.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Cathedral of the Nativity of the Virgin (1685-90), South Facade, Ustiuzhna, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016