Maison de Puzan-Puzyrevsky (35, rue Herzen) (entre 1831 et 1833), à Vologda (Russie)

Description

Cette vue de la maison de Puzan-Puzyrevskii, au n°35 de la rue Herzen à Vologda, fut prise en 2000 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Avant la fondation de Saint-Pétersbourg en 1703, la Russie dépendait d'une route du nord traversant la mer Blanche pour son commerce avec l'Europe occidentale. Un des centres les plus importants de cette route était Vologda, fondée au XIIe siècle. Vologda est restée un centre névralgique pour les transports et le commerce du nord de la Russie. Au XIXe siècle, ses quartiers résidentiels consistaient essentiellement en des constructions à deux étages en rondins, avec des revêtements extérieurs crénelés ainsi que des détails décoratifs. Un des exemples les plus élégants, avec son portique néoclassique à deux étages, est la maison de Puzan-Puzyrevski, construite entre 1831 et 1833 pour une famille de commerçants dans l'une des rues les plus prestigieuses de Vologda, Dvorianskaia (de la noblesse). Pendant la période soviétique, la rue fut rebaptisée en l'honneur d'Alexandre Herzen, le fameux écrivain et activiste social d'origine noble. Depuis les années 1990, la maison accueille le Musée du corps diplomatique pour avoir servi en 1918 d'ambassade temporaire des États-Unis (dirigée par l'ambassadeur David R. Francis) après les soulèvements révolutionnaires à Pétrograd et Moscou.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Puzan-Puzyrevsky House (Herzen Street No. 35) (1831-33), Vologda, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016