Maison en bois, berge Prechistenka n°40 (fin du XIXe siècle), à Vologda (Russie)

Description

Cette vue d'une maison en bois, au n°40 de la berge Prechistenkaia à Vologda fut prise en 1998 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre de frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Avant la fondation de Saint-Pétersbourg en 1703, la Russie dépendait d'une route du nord traversant la mer Blanche pour son commerce avec l'Europe occidentale. Un des centres les plus importants de cette route était Vologda, fondée au XIIe siècle. Vologda est restée un centre névralgique pour les transports et le commerce du nord de la Russie, et au début du XXe siècle ses quartiers résidentiels consistaient essentiellement en des constructions à deux étages en rondins, avec des revêtements extérieurs crénelés et des détails décoratifs. Un exemple remarquable en est cette maison, construite vers 1900 sur la berge Prechistenskaia en face de la rivière Vologda. (la berge tire son nom - « des plus pures » - de l'église de la Nativité de la Vierge na Nizhnem dolu qui se trouvait à proximité). Les salons de l'étage supérieur donnent sur la rivière dont la rive n'était pas envahissante à l'époque alors qu'elle l'est aujourd'hui. L'entrée principale de la maison fut encastrée sur le côté et revêtue d'une loggia décorative, vue ici avec des cordes à linge et un bac à fleurs. Le nombre de ces structures bien construites, jadis parties intégrantes de l'atmosphère de la Vologda historique, a diminué régulièrement par négligence et en raison des incendies.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Wooden House, Prechistenka Embankment #40 (Late 19th Century), Vologda, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017