Monastère Saint-Cyrille (Kirill)-Belozersk, mur ouest (1654 - années 1680), vue intérieure, à Kirillov (Russie)

Description

Cette vue intérieure (est) du mur ouest du monastère Saint-Kirill-Belozersk (oblast de Volodga) fut prise en 1991 par le Dr William Brumfield, photographe et historien américain de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Formellement dédié à la Dormition de la Vierge, le monastère fut fondé en 1397 par Kirill (1337-1427), moine moscovite canonisé en 1547. Le monastère eut une importance double en tant que grand centre religieux et forteresse du flanc nord de Moscou en expansion. Ses murs actuels en briques, dont certains atteignent une longueur de deux kilomètres, furent érigés sur une période de plus de 30 ans, de 1654 aux années 1680. Cette entreprise énorme fut soutenue financièrement par le tsar Aleksei Mikhailovich, qui considéra le monastère comme un point stratégique de la défense du nord-ouest de la Russie contre les Suédois. La construction, gigantesque, présente un premier niveau en arcades qui soutient les positions de tir du niveau supérieur. Un angle au centre du mur ouest est gardé par la tour Kosaia (1662). L'angle situé à l'extrême ouest (arrière-plan gauche) est soutenu par la tour Belozersk (années 1660). Malgré tous les efforts apportés à leur construction, les murs étaient obsolètes au regard des critères européens et ne connurent jamais de bataille. Les victoires de Pierre Ier (le Grand) sur la Suède pendant la Grande guerre du Nord (1700-1721) ont rendu la forteresse inutile à des fins militaires.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

St. Cyril (Kirill)-Belozersk Monastery, West Wall (1654-1680s), Interior View, Kirillov, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016