Monastère Saint-Cyrille (Kirill)-Belozersk, mur ouest (entre 1654 et les années 1680), avec les tours Ferapontov (ou Moscou) et Kosaia (1662), à Kirillov (Russie)

Description

Cette vue du mur ouest du monastère Saint-Cyrille-Belozersk (oblast de Vologda) fut prise en 1995 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Formellement dédié à la Dormition de la Vierge, le monastère fut fondé en 1397 par Kirill (1337-1427), moine de naissance noble qui avait servi au monastère Simonov de Moscou. L'importance du monastère en tant que centre religieux et forteresse sur le flanc nord de Moscovie fut reconnue par la canonisation de Cyrille en 1547 et le dévouement de l'ensemble monastique à son égard. L'ensemble se compose de deux monastères voisins : la Dormition et Jean-Baptiste. Pendant les XVe et XVIe siècles, le monastère fut régulièrement impliqué dans la politique moscovite. Ses murs, mesurant environ deux kilomètres en longueur, furent érigés sur une période de 30 ans, de 1654 aux années 1680. Voyant le monastère comme un point stratégique dans la défense de la Russie au nord-ouest contre les Suédois, le tsar Alexeï Mikhaïlovitch s'impliqua largement dans cette énorme entreprise. L'angle nord-ouest du monastère-forteresse est ancré par la tour Ferapontov (ou Moscou) (à gauche), nommée d'après la route menant à ces lieux. Un angle au centre du mur est gardé par la tour Kosaia (1662).

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

St. Cyril (Kirill)-Belozersk Monastery, West Wall (1654-1680s), with Ferapontov (Moscow) Tower and Kosaia Tower (1662), Kirillov, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016