Monastère de la Trinité de Gleden, église de la Trinité, vue intérieure de l'est avec son iconostase, à Veliki Oustioug (Russie)

Description

Cette vue intérieure de l'église (sobor) de la Trinité du monastère de la Trinité de Gleden (à Morozovitsa, près de Veliki Oustioug, oblast de Vologda) fut prise en 1998 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Établie par les Russes dès le XIIe siècle, la ville de Veliki Oustioug devint rapidement un centre de commerce et d'activité missionnaire. La richesse des marchands de la ville au XVIIIe siècle entraîna des dons aux églises, notamment au monastère de la Trinité de Gleden, situé au sud de la ville, sur la rive opposée de la Soukhona. L'église principale du monastère, dédiée à la Trinité, fut construite à la fin du XVIIe siècle. Un siècle plus tard, entre 1776 et 1784, une nouvelle donation permit la création d'une iconostase splendide dont les personnages baroques exubérants reflètent les liens de la ville avec Saint-Pétersbourg. Tant la forme tripartite de l'iconostase que son état de conservation sont extraordinaires, avec un large éventail d'icônes peintes dans un style académique occidental. Le cadre doré sculpté, créé par des maîtres locaux, est fascinant en ce qu'il interprète l'art baroque européen. L'iconostase est dominée par un grand crucifix sous le dôme principal qui s'élève au-dessus des deux piliers massifs de l'intérieur.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016