Église Saint-Nicolas-Gostunski (Gostinnyi) (années 1680, années 1720), avec son clocher (années 1720), vue du nord-ouest, à Veliki Oustioug (Russie)

Description

Cette vue du nord-ouest de l'église Saint-Nicolas-Gostunski et de son clocher à Veliki Oustioug (oblast de Vologda) fut prise en 1996 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Pendant la période médiévale, Oustioug devint un centre important non seulement pour le commerce, mais aussi pour l'activité missionnaire de l'Église orthodoxe. Le commerce et la foi sont combinés dans l'église Saint-Nicolas-Gostunski qui fut construite dans les années 1680 sur une falaise dominant la Soukhona, près de la place commerciale principale du village (dans certaines sources, l'église est nommée « Gostinyi », un terme honorifique pour désigner un « marchand »). L'église fut la première construite sur deux niveaux à Oustioug. Sa partie inférieure, possédant un autel dédié aux saints Zosime et Savvaty, était utilisée pour le culte pendant la saison hivernale. La structure fut partiellement reconstruite dans les années 1720, époque à laquelle un clocher fut érigé au nord de l'église. L'ensemble est remarquable par ses détails décoratifs soulignés de noir sur les façades de briques blanchies à la chaux. L'église est surplombée par une tour d'octogones supportant une coupole. L'intérieur de l'église supérieure ne possède pas de piliers et est inondée de lumière par ses grandes fenêtres. Pendant la période soviétique, l'église fut utilisée comme scierie pendant un temps. En 1986, une restauration la transforma en galerie d'art locale.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016