Église de l'Épiphanie (1787), vue est intérieure avec son nebo (« ciel » ou plafond peint), à Oshevensk (Russie)

Description

Cette vue intérieure de l'église en bois de l'Épiphanie, à Oshenvensk (oblast d'Arkhangelsk) fut prise en 1998 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre de frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Oshevensk s'étend le long de la rive droite de la Churiuga près du monastère de la Dormition, fondé par le moine Alexander Osheven en 1453. L'intérieur de l'église de l'Épiphanie, construite en 1787, possède une iconostase à quatre niveaux et un plafond peint remarquables. Cette vue présente le quatrième registre (les prophètes) ainsi qu'une icône de la Vierge Marie du Signe (Znamenie) au centre. Le plafond peint, ou nebo (ciel), se compose ici de 16 nervures reliées aux murs octogonaux et s'étendant en une légère inclinaison ascendante vers un anneau central qui encadre une image du Christ Pantocrator (tout puissant). Les 16 panneaux sont posés sur les nervures, sans recourir à des clous. Le panneau principal du plafond représente la crucifixion, placé au-dessus du centre de l'iconostase. Dans cette vue, à gauche de la croix se trouvent la Vierge Marie, Marie-Madeleine et l'archange Michel. À droite se trouvent Saint-Jean le Divin, Longin le Centurion et l'archange Gabriel. Cet intérieur est l'un des exemples les plus impressionnants de la culture artistique du nord de la Russie.

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017