Cathédrale Saint-Procope d'Oustioug (1668, 1720), vue de l'est, à Veliki Oustioug (Russie)

Description

Cette vue de l'est de la cathédrale Saint-Procope d'Oustioug à Veliki Oustioug (oblast de Vologda) fut prise en 1998 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet « Rencontre des frontières » de la Bibliothèque du Congrès. Oustioug joua un rôle crucial non seulement dans le commerce du nord, mais aussi dans l'activité missionnaire de prélats tels que Saint-Étienne de Perm au XIVe siècle. Cette église est le deuxième élément majeur de la cathédrale de la Dormition de l'ensemble de la Vierge. Saint-Procope était un marchand allemand du XIIIe siècle (probablement de Lübeck) qui se convertit à l'orthodoxie à Novgorod dans les années 1240 et déménagea ensuite à Oustioug, où il entama une période d'abnégation personnelle de 30 ans en tant qu'yourodivy (fou en Christ). Des récits de miracles s'accumulèrent après sa mort en 1303 et il fut canonisé en 1547 (le premier yourodivy reconnu par l'église). Une église en bois à sa mémoire fut apparemment construite en 1495. Cette structure en briques qui date de 1668, fut construite avec le soutien du métropolite Jonas de Rostov et d'un marchand local. Des modifications ultérieures, y compris les cinq coupoles baroques, furent apportées au cours du XVIIIe siècle. En 1867, une chapelle dédiée au bienheureux Tikhon, évêque de Voronège, fut ajoutée sur le flanc sud (visible sur la gauche). Les peintures murales extérieures datent du XIXe siècle.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Cathedral of St. Prokopii of Ustiug (1668, 1720), East View, Velikii Ustiug, Russia

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016