Les colons allemands dans l'état brésilien d'Espirito Santo

Description

En mai 1910, le Verein für Sozialpolitik (Association de politique sociale), une organisation influente d'économistes allemands située à Berlin, décida de commander une série d'études sur la colonisation et l'installation d'européens au sein de régions tropicales, dans le but de déterminer si une telle colonisation était économiquement et socialement viable et dans quelles conditions. Les études consistaient à aider le développement de l'empire allemand d'outre-mer, et l'Afrique orientale allemande en particulier. Chaque étude consistait à intégrer une vue d'ensemble d'une région particulière de colonisation ; les analyses de son économie, des relations économiques entre les natifs et les colons, la santé publique et la prévalence des maladies au sein des populations de colons ; et une évaluation du potentiel pour l'établissement et la colonisation européens. Les études devaient être écrites par des professeurs issus des universités de Jena, Munich, Berlin et autres, et devaient traiter les colonies britanniques, néerlandaises, allemandes et américaines en Afrique, en Amérique latine, en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique. Ce volume, publié en 1915, est dédié à l'établissement allemand dans l'état d'Espirito Santo au sud-est du Brésil.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Duncker et Humblot, Munich et Leipzig

Langue

Titre dans la langue d'origine

Die deutschen Kolonisten im brasilianischen Staate Espirito Santo

Type d'élément

Description matérielle

viii, 151 pages : planches, 2 cartes pliées ; 23 centimètres

Notes

  • Issu de la série : Schriften des Vereins für Sozialpolitik, et de la série : Die Ansiedelung von Europäern in den Tropen.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 septembre 2015