Résidence du Gouverneur général (1814-1821) Construit par le négociant M. V. Sibiriakov, le bâtiment fait à présent partie de l'Université d'État d'Irkoutsk, Russie.

Description

Cette photographie de l'ancienne Maison Sibiriakov, dans la ville d'Irkoutsk, a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Depuis l'époque des premiers forts en bois, dans les années 1660, Irkoutsk avait pour ambition de devenir le centre administratif et commercial de la Sibérie orientale. En 1700, Irkoutsk est devenue la troisième ville de Sibérie capable de produire des briques à grande échelle. Cette vaste demeure, avec son portique corinthien, a été construite entre 1800 et 1804, et constitue l'un des plus beaux exemples du style néoclassique en Sibérie. Son propriétaire, Ksenofont Sibiriakov, était un négociant qui a fait fortune grâce aux ressources naturelles de la Sibérie, en particulier les fourrures. L'architecte n'a pas été identifié, mais la demeure évoque le style de Giacomo Quarenghi, architecte renommé de Catherine la Grande. Eu égard aux liens étroits de Sibiriakov avec Saint-Pétersbourg, il est probable que les plans ont été tracés dans la capitale impériale. À la mort de Sibiriakov, la maison est devenue propriété de l'État qui en a fait la résidence du Gouverneur général de la Sibérie orientale de 1837 à 1917. Connue sous le nom de "Maison blanche", elle fait aujourd'hui partie des bâtiments administratifs de l'Université d'État d'Irkoutsk.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Governor-General's Residence (1814-21). Built by the Merchant M. V. Sibiriakov, the Building Now Serves as Part of Irkutsk State University, Irkutsk, Russia.

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 mm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016