Église du Sauveur (1706-1710), vue sud-ouest, Irkoutsk, Russie

Description

Cette photographie de l'église de la Miraculeuse Icône du Sauveur(Spas Nerukotvornyi) dans la ville d'Irkoutsk a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Depuis l'époque des premiers forts en bois, dans les années 1660, Irkoutsk avait pour ambition de devenir le centre administratif et commercial de la Sibérie orientale. En 1700, Irkoutsk est devenue la troisième ville de Sibérie capable de produire de briques à grande échelle. Entre 1706 et 1710, le maître d'œuvre Moisei Dolgikh a érigé cette église, la plus ancienne structure en dur restante de toute la ville. Grâce à ses robustes murs de briques, dans une ville par ailleurs essentiellement construite en bois, le rez-de-chaussée de ce bâtiment à un étage était utilisé pour stocker des peaux et des fourrures jusqu'en 1713, époque où un autel secondaire, dédié à Saint Nicolas, a été crée pour être utilisé en hiver. Cette vue du sud-ouest montre le clocher, ajouté en 1758-1762 à l'extrémité ouest du réfectoire. La tour, qui abrite deux autels différents, écrase littéralement de son ombre le reste de l'église. L'église du Sauveur a été fermée en 1931. Après une longue restauration, elle a été transformée en 1982 en lieu d'exposition pour le Muséum d'histoire régionale d'Irkoutsk. En 2006, l'église à été rendue au culte.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016