Datsan bouddhiste d'Ivolginsk, avec le temple principal (années 40), Ivolga, Russie

Description

Cette photographie du bouddhiste datsan (monastère ou lamasserie) bouddhiste d'Ivolginsk a été prise en 2000 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Ce centre bouddhiste majeur de la République de Bouriatie (Fédération de Russie) est situé à 25 kilomètres au sud-ouest d'Oulan-Oude, près du fleuve Ivolga. Il a été fondé en 1946, après la destruction ou la fermeture des communautés monastiques bouddhistes historiques, dans ce qui semble avoir été un geste culturel du régime soviétique. Les temples, sanctuaires, et autres structures du datsan suivent les principes bouddhistes régionaux dans la forme et la décoration. Le temple principal (tsokchen-dugan), que l'on peut voir sur la gauche, s'élève sur trois niveaux. Bien que construit à la fin des années 1940 en brique recuite légèrement colorée, le temple affiche des proportions et une ornementation conformes aux traditions bouddhistes. Le rez-de chaussée est consacré à l'étude et la prière. Le premier étage abrite les textes sacrés. Le deuxième étage, le gonkan, est un sanctuaire consacré aux divinités protectrices. Le gonkan est entouré d'une galerie ouverte qui permet des processions autour de l'espace sacré. Le faîte du toit est surmonté d'un ganjir, une sorte de stupa en forme de fleur de lotus.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016