Le livre de la nouvelle médecine chimique

Description

Ce texte important présente un exposé détaillé du système médicinal non galénique et basé sur la notion d'équilibre de Paracelse, c'est-à-dire, Phillip von Hohenheim (1493-1541), le célèbre  auteur de la Renaissance qui a préconisé une nouvelle approche dans l'utilisation de produits chimiques et de minéraux en médecine. Le traité, qui comprend plus de 100 feuilles in-folio, est divisé en une introduction et plusieurs chapitres. Dans l'introduction, l'auteur tire le mot kīmīyā du grec χημεία . Il attribue la fondation de la discipline à Hermès, mais accorde à Paracelse d'avoir orienté la discipline vers l'art de la médecine et de la guérison. Les articles de ce traité lient des éléments naturels aux signes du zodiaque et parlent de diverses maladies, de méthodes chimiques et de la fabrication de potions, élixirs, poisons, etc. La date de composition ne figure nulle part dans le manuscrit, mais l'an 1210 AH (1795-96) est mentionné sur la page de titre et peut se référer à la date à laquelle il a été acquis par l'un de ses premiers propriétaires.

Dernière mise à jour : 18 mai 2015