Église de la Nativité de Saint Jean Baptiste (1740-1751), vue sud-ouest, Kargopol, Russie

Description

Cette vue sud-ouest de l'église de la Nativité de Saint Jean Baptiste à Kargopol (Oblast d'Arkhangel) a été prise en 1998 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Kargopol est l'une des plus ancienne colonies dans le Nord russe, fondée peut-être dès le 12e, voire le 11e siècle. Sa situation près du lac Lacha et de la source de la rivière Onega (qui se jette dans la Mer Blanche) a permis à Kargopol de bénéficier du commerce du sel et d'autres produits en provenance des forêts du nord. La prospérité qui en a découlé a permis la construction d'imposantes églises, dont la plupart sont toujours debout. Au centre de la ville, la place de la Cathédrale (dite également place du nouveau marché) est bordée d'un ensemble de plusieurs églises, dont celle de Saint Jean Baptiste, construite en briques entre 1740 et 1751. Bien que dépourvues de décorations, ses façades principales sont ponctuées par des rangées de large fenêtres qui se terminent, à leur sommet, par des ouvertures polygonales. L'église est surmontée de cinq dômes baroques posées sur de hauts cylindres. Sur la façade Est, l'architecture complexe de l'abside (avec trois dômes supplémentaires) met hardiment en valeur le volume qui caractérise l'ensemble du bâtiment. L'intérieur, mis à sac durant l'ère soviétique, est en cours de restauration, afin d'être rendu au culte.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016