De la chute des États

Description

Ce rouleau complet de parchemin de la dynastie des Tang a été exhumé à Dunhuang, en Chine. Le texte est écrit à l'encre sur du papier jaunâtre en écriture standard, dans des colonnes régulièrement espacées avec des caractères magnifiques. Le rouleau contient un ouvrage intitulé De la chute des États,par Lu Ji (261-303), un écrivain de la dynastie des Jin occidentaux. Calqué sur l'œuvre de Jia Yi, Sur une visite à Qin,le document décrit l'ascension et la chute du royaume oriental de Wu durant la période des Trois Royaumes, ainsi que les contributions méritantes de la famille Lu. Célèbre parmi les ouvrages antiques sur l'administration, De la chute des États fait valoir que la clé de la fortune d'un pays est d'évaluer et employer les personnes à bon escient. Par rapport au texte tel qu'il est présenté dans l' Histoire des Trois Royaumes et l' Anthologie littéraire,le manuscrit découvert à Dunhuang présente de nombreuses différences dans les caractères employés (des caractères populaires non standards), et dans les formulations. Ces changements montrent l'évolution des caractères dans le processus de transmission des textes, et sont un exemple de la façon dont les scribes modifiaient les textes écrits durant l'ère du manuscrit. Le rouleau fait partie d'une collection de manuscrits allant du IVe  au XIe  siècle, qui a été découverte en 1900 dans une chambre de sutra des grottes de Mogao ; en 1910, les autorités chinoises ont décidé de transférer cette collection à la Bibliothèque de la Capitale, ancêtre de la Bibliothèque nationale de Chine.

Langue

Titre dans la langue d'origine

辯亡論

Type d'élément

Description matérielle

Un parchemin ; 137,7 × 28,8 cm

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 mars 2016