L'essai « Fatḥīyah » sur l'utilisation du quadrant Mughayyab

Description

Ce traité de Badr al-Din al-Maridini (né en 1423), mieux connu comme Sibt al-Maridini, comprend une introduction, 20 sections, et une conclusion. Le traité aborde une série de questions relatives à l'astronomie, à l'arpentage et aux mathématiques. Il décrit le quadrant des sinus et les cercles parallèles, et explique comment mesurer la largeur d'une rivière, l'angle d'une étoile, la profondeur d'un puits ou la hauteur d'une montagne. Al-Maridini, dont les parents étaient de Damas, est né, a grandi et suivi son éducation au Caire à la fin de la dynastie mamelouke (1250–1517). Le manuscrit provient de la Collection Bašagić des manuscrits islamiques de la Bibliothèque universitaire de Bratislava, en Slovaquie, qui a été inscrite au registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 1997. Érudit, poète, journaliste et directeur du musée, Safvet beg Bašagić (1870–1934) a rassemblé une collection de 284 volumes manuscrits et de 365 volumes imprimés qui reflètent le développement de la civilisation islamique depuis ses origines jusqu'à l'orée du XXe siècle. Le manuscrit est l'élément 295 des Arabské, turecké a perzské rukopisy Univerzitnej knižnice v Bratislave (Manuscrits arabes, turcs et persans de la bibliothèque de l'Université de Bratislava) de Jozef Blaškovič.

Dernière mise à jour : 6 janvier 2017