Marche pour les droits civils à Washington DC : Dr. Martin Luther King Jr., président de la Southern Christian Leadership Conference et Mathew Ahmann, directeur exécutif national de la Conférence catholique pour la justice Interraciale, au milieu d'une foule

Description

La marche sur Washington pour l'emploi et la liberté prit place en août 1963 et fut le décor du célèbre discours "I Have a Dream"  prononcé par le révérend Dr. Martin Luther King, Jr., président de la Southern Christian Leadership Conference. A. Philip Randolph, leader syndical et fondateur de la Confrérie des employés de wagon-lits, proposa une grande marche sur la capitale comme moyen d'inciter le Congrès et l'administration du président John F. Kennedy à agir sur les droits civils. D'autres personnes impliquées dans ce plan incluaient King lui-même, Roy Wilkins, président de l'Association nationale pour la promotion des gens de couleur, et John Lewis, président du comité de coordination non-violent des étudiants. La marche fut totalement pacifique, et attira environ 200 à  300 000 personnes. Elle est largement reconnue pour avoir contribué aux percées législatives sur les droits civils en 1964 et 1965. On voit ici le jour de la marche, King et Mathew Ahmann, administrateur de la Conférence nationale catholique pour la justice interraciale.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Agence d'information des États-Unis : presse et publications

Langue

Titre dans la langue d'origine

Civil Rights March on Washington, D.C.: Dr. Martin Luther King, Jr., President of the Southern Christian Leadership Conference, and Mathew Ahmann, Executive Director of the National Catholic Conference for Interracial Justice, in a Crowd

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie (noir et blanc)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017