Le lion Belgique

Description

Aux XVIème et XVIIème siècles, les cartes des Pays-Bas étaient souvent représentées sous la forme d'un lion, connu par son appellation latine Leo Belgicus. Le lion « belge » incluait habituellement l'ensemble des 17 provinces appelées communément « Pays-Bas, » même si les sept provinces du nord se sont séparées du reste en 1581 pour former la République néérlandaise. Symboles du patriotisme néerlandais, ces cartes apparurent souvent au XVIIème siècle dans des peintures néérlandaises, accrochées aux murs des auberges ou des maisons privées, comme dans le tableau de Jan Vermeer The Painter and His Studio. Cette carte fut dessinée par Jodocus Hondius (1563-1612), graveur et cartographe flamand installé à Amsterdam vers 1593, où il établit une entreprise qui produisit des globes et les premières grandes cartes du monde. Cette carte est orientée avec l'ouest situé en haut. Le nord est sur le côté droit, avec la ville de Bruxelles sur l'épaule gauche du lion, et Amsterdam près de la crête de son dos, au-dessus de sa patte gauche.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Amsterdam

Langue

Titre dans la langue d'origine

Leo Belgicus

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 43 x 56 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014