La Guinée elle-même, ainsi que la plus grande partie de Nigritia ou le pays des Noirs, appelée Éthiopie Inférieure par les géographes modernes, Éthiopie du Sud par les autres

Description

Cette carte de 1743 montre l'Afrique de l'Ouest à partir du territoire de l'actuel Gabon, au sud jusqu'au Niger, au Mali et à la Mauritanie au nord. La carte a été publiée à Nuremberg, en Allemagne, par la société de Homännische Erben, à savoir les successeurs du graveur et éditeur de Nuremberg, Johann Baptist Homann (1663-1724) et de son fils, Johann Christoph Homann (1703-30). Il est basé sur un travail plus récent du grand cartographe français Jean-Baptiste d'Anville (1697-1782). L'illustration en bas à gauche montre un village africain. Des éléments tels que la tenue vestimentaire, les maisons et autres bâtiments, et les activités économiques sont répertoriés sur un indice explicatif, en latin, au bas de la carte. Les noms de lieux et les notes sur la carte sont principalement en latin, mais pour certains d'entre eux, le français et le néerlandais sont également utilisés. La Gold Coast, par exemple, est désignée comme Littus Auri (latin), Côte d'Or (en français), et Goud Kust (en néerlandais). Les anciens géographes utilisaient le terme "Aethiopia" pour se référer à l'Afrique dans sa totalité, un nom qui, à partir du 15ème siècle, a cédé la place au terme Nigritia pour désigner l'intérieur du continent. Cette carte utilise les deux noms.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Homann Erben, Nuremberg

Titre dans la langue d'origine

Gvinea propia, nec non Nigritiæ vel Terræ Nigrorvm maxima pars: geographis hodiernis dicta utraq[ue] Æthiopia inferior, & hujus quidem pars australis

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur ; 45 x 54 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 février 2016