Une Description actuelle de la province de la Société de Jésus au Paraguay avec les régions avoisinantes

Description

Entre 1609 et 1780, la Société catholique romaine de Jésus (Jésuites) établit un État indien chrétien autonome sur le territoire de l'actuel Paraguay, l'Uruguay, et sur des territoires de l'Argentine et du Brésil. Après l'échec de leurs efforts pour évangéliser les Indiens guerriers Guaycurú du nord-est du Paraguay, les Jésuites se sont consacrés à rassembler les indiens guarani Indiens au sein de plusieurs reducciones (réductions ou communes), dans lesquelles fut pratiquée une sorte de vie communautaire. L'objectif du système des réductions était de corriger les abus antérieurs, ayant conduit à réduire en quasi-esclavage les indiens du Paraguay, obligés de travailler pour les colons espagnols. Cette carte de 1732, en latin, avec quelques noms de lieux en espagnol, représente la province jésuite du Paraguay, indiquant les principales missions et les expéditions des missionnaires. La carte a été dessinée à Rome par Giovanni Petroschi (1715-66), et est dédiée à Francisco de Retz (1673-1750), Supérieur général de la Société de Jésus. En 1993, les ruines des missions jésuites de la Santísima Trinidad de Paraná et de Jesús de Tavarangue au Paraguay ont été incrites au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014